Financement

Découvrez les solutions de financement pour les services proposés par Provence Aide Services : prestations de ménage, d’accompagnement aux seniors et d’accompagnement aux personnes à mobilité réduite.

heading financement
financement 1

Nos solutions 
de financement

En fonction de votre situation, des aides financières vous sont accessibles. Notre organisme s’engage à prendre en charge le suivi de chaque dossier pour vous garantir l’accès à ces financements. Ils vous permettront d’obtenir des prises en charge adaptées à votre situation. Nous vous accompagnons dans toutes les démarches administratives.

Le crédit d’impôt

Toutes les activités proposées par Provence Aide Services vous permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt. Chaque foyer peut ainsi déduire 50% du montant des services payés pour l’utilisation de services à la personne. Une attestation fiscale vous sera remise au mois de mars de chaque année pour l’année précédente, au cours de laquelle les prestations ont été réalisées et payées. Cette attestation vous permettra de renseigner le montant à déduire sur votre déclaration d’impôts.

Le Chèque Emploi Service Universel (CESU)

Depuis le 1er Janvier 2006, le CESU permet aux particuliers de payer l’ensemble des services à domicile qu’ils utilisent.  Dans certains cas, les entreprises, les CE, les Caisses de retraite, les mutuelles, les collectivités publiques distribuent des CESU dont tout ou partie est pris en charge par ces derniers. Vous pouvez les utiliser pour régler votre facture à Provence Aide Services.

Le CESU préfinancé

Depuis le 1er Janvier 2006, le CESU permet aux particuliers de payer l’ensemble des services à domicile qu’ils utilisent.  Dans certains cas, les entreprises, les CE, les Caisses de retraite, les mutuelles, les collectivités publiques distribuent des CESU dont tout ou partie est pris en charge par ces derniers. Vous pouvez les utiliser pour régler votre facture à Provence Aide Services.

financement 2
financement 3

Les aides aux seniors 

L’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA)

Provence Aide Services est agréée par le Conseil Général du Var. Cette institution octroie l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie à nos bénéficiaires, sous trois conditions :

  • Attester d’une résidence régulière et stable en France.
  • Être âgé de 60 ans ou plus.
  • Prouvé d’une baisse d’autonomie et du besoin d’une aide pour remplir les actes essentiels de la vie quotidienne ou nécessitant une surveillance régulière.

La demande de l’APA se fait par dépôt ou envoi d’un dossier au président du Conseil Général de résidence. Ce dossier est délivré par les services du conseil général du département. Il est également disponible auprès des organismes de sécurité sociale, sociaux ou médico-sociaux, de mutuelles ou de services d’aide à domicile, qui ont conclu une convention avec le département. 

Les aides financières par les Caisses de Retraite

Si vous êtes retraité, mais ne vous ne pouvez pas bénéficier de l’APA, les caisses de retraite ont mis en place une politique d’action sociale pour prévenir la perte d’autonomie des bénéficiaires. Elles offrent la possibilité de bénéficier d’aides financières pour des prestations d’aide à domicile. Vous pouvez ainsi rester à votre domicile.

Chaque Caisse de retraite définit elle-même le nombre d’heures à octroyer selon votre âge, votre degré d’autonomie et vos besoins. Pour obtenir les renseignements nécessaires, contactez votre caisse de retraite principale.

financement 4
financement 5

Les aides aux personnes à mobilité réduite  

Les aides de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

Cet organisme a une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil des personnes en situation de handicap et de leur famille. Il octroie la Prestation de Compensation de Handicap (PCH) aux personnes qui ont besoin d’une aide pour faire face aux difficultés générées dans leur vie quotidienne par un handicap. 
La PCH est accordée à nos bénéficiaires, sous deux conditions :

  • être âgé de moins de 60 ans lors de la première demande, bien qu’une dérogation soit possible jusqu’à 75 ans.
  • Connaître une perte d’autonomie : avoir une limitation absolue ou deux limitations graves parmi une liste de 19 activités.

Cette aide est versée par le conseil départemental et la demande se fait auprès de la MDPH.

Nous recrutons !